> La Yeelight Led à la loupe. L'emballage de ce produit Xiaomi est plutôt qualitatif et l'ampoule bien emballée. Quand on la prend en main, elle laisse apparaître une belle qualité de fabrication et donne l'impression d'être assez lourde, ce qui se confirme une fois sur la balance (155 g). Côté design, son look est résolument moderne. A titre personnel, je le trouve assez banal, mais c'est une question de goût. Ses principales caractéristiques : une intensité de 800 lumens pour une puissance de 10 watts et un culot à vis E27.

La notice fournie avec mon modèle était assez succincte... et intégralement en chinois (habituel pour un achat sur AliExpress). Rien de problématique toutefois, car la mise en route de cette ampoule est simplissime. Il suffit de la visser dans une lampe et d'allumer cette dernière. L'ampoule se met alors en route et active sa liaison wifi. 

Il faut alors télécharger sur son smartphone ou sa tablette l'application Yeelight (puis créer un compte si nécessaire) pour accéder aux paramétrage de l'ampoule. Ce qui, dans mon cas, s'est révélé assez simple. On peut notamment, via l'appli, gérer l'allumage et l'extinction de la Yeelight Led, faire varier son intensité lumineuse ou encore modifier sa couleur.

> Association avec Google Home. C'est l'étape sur laquelle j'avais un peu d'appréhension. Mais, et c'est une agréable surprise, l'association de cette Yeelight Led avec l'appli Google Home a été d'une grande facilité. L'affaire s'est réglée en quelques clics.

Dans l'application de Google, on choisit Ajouter, puis Configurer un appareil.


Sur l'écran suivant, il faut opter pour la rubrique Fonctionne avec Google. Enfin, la liste (défilante) de tous les services compatibles s'affiche. Un champ de recherche permet de retrouver facilement celui qui nous intéresse, Yeelight dans le cas présent. 

Une fois ce choix validé, le service est intégré à Google Home et la Yeelight Led accessible dans l'appli.

L'ampoule peut alors être gérée directement et affectée à l'une des pièces de la maison. 

Il est aussi possible de la piloter depuis un appareil Google Nest Hub, soit sur l'écran, ou à la voix, en donnant par exemple comme instruction "Hey Google, augmente la luminosité de Yeelight à 80 %".

> Conclusion. Bon marché et performante, la Yeelight Led, qui commence à être distribuée officiellement en France, est un bon investissement pour ceux qui veulent s'initier à la domotique ou développer leur dispositif existant, grâce à son excellente intégration dans Google Home. 

Une compatibilité avec Alexa (Amazon) est également annoncée, mais je n'ai pas (encore) eu l'occasion de la tester.

Le seul véritable bémol, propre à toutes les ampoules connectées, est que même éteintes, elles continuent à consommer un peu d'électricité.