Les trois choses à faire pour secourir son téléphone

  1. L'éteindre immédiatement. Si votre smartphone tombe à l'eau, la première chose est, évidemment, de le retirer le plus vite de cet environnement liquide. Sitôt fait, ne tentez pas de l'utiliser pour vérifier qu'il fonctionne encore correctement ! Il faut, au contraire, l'éteindre immédiatement et, si c'est possible, oter sa batterie. Pensez aussi à sortir la carte Sim et, le cas échéant, la carte micro SD de leurs emplacements. Prenez ensuite un chiffon, un torchon ou un morceau de textile afin d'essuyer l'appareil à l'extérieur et à l'intérieur (dans l'espace de logement de la batterie).
       
  2. Le plonger dans une boite pleine de riz. A ce stade, le plus urgent a été réalisé. Mais le sauvetage du smartphone est encore loin d'être assuré : il faut en effet " pomper " toute l'humidité qui s'est logée sur ses différents composants. Pour ce faire, l'une des meilleures solutions consiste à l'enfermer (en compagnie de sa batterie) dans une boite pleine de riz cru, dont les grains " assécheront " le téléphone.
       
  3. Se montrer patient. Voilà, vous avez fait le nécessaire pour tirer votre smartphone de ce mauvais pas. Il reste toutefois encore une règle à respecter pour maximiser ses chances de survie : la patience. Je vous conseille de le laisser, au minimum, deux jours dans son " bain " de riz avant de le prendre à nouveau en main. Passé ce délai, vous pourrez tenter de le rallumer.

A travers ces trois conseils, je ne prétends posséder la recette miracle pour sauver à coup sûr un smartphone tombé à l'eau. Mais dans le cas de notre Nokia Lumia 635, l'opération a été payante : la smartphone a pu être réanimé et ne présente aujourd'hui aucune séquelle de son malheureux plongeon dans les WC.

En complément, je vous invite à visionner la vidéo réalisée par le site AndroidPit, qui vous donnera des conseils supplémentaires et vous permettra ainsi d'être prêt à réagir si vous êtes confrontés à la même mésaventure.