Test du Smartphone projector

Pour 23 € précisément, j’ai donc mis la main sur ce mystérieux Smartphone Projector, conçu par la marque Luckies et distribué notamment par MobileFun. Il est arrivé dans une petite boîte noire, renfermant le kit à monter soi-même. 

L’opération d’assemblage des différentes pièces en carton est assez rapide. La notice conseille d’utiliser de la colle, mais il est tout à fait possible d’opter à la place pour du ruban adhésif (même si c’est un peu moins esthétique) pour monter ce projecteur à l'aspect délicieusement rétro.

En 15 à 20 minutes, l’affaire est pliée (dans tous les sens du terme). Si vous calez en cours de route, un tuto vidéo est accessible sur YouTube et vous sera d'une aide plus précieuse que la notice très succinte fournie.

 La phase la plus compliquée est, selon moi, le positionnement optimal de la lentille en verre au bout du tube (lui aussi en carton) faisant office d’objectif.

Il ne reste plus alors qu’à glisser son smartphone dans le logement qui lui réservé ? Oui, mais avant, il est nécessaire de procéder à quelques réglages sur ce mobile qui assurera la lecture vidéo. Tout d’abord, il est faut obligatoirement pousser la luminosité de son écran au maximum.

Autre manipulation indispensable : basculer à 180 degrés l’affichage du smartphone afin d’obtenir un vue en paysage inversé. Pas toujours évident, mais des applis gratuites pour Android et IOS peuvent vous faciliter la tache.

Allez, c’est bon, place à la projection… dans une pièce avec un noir total. Une condition sine qua non pour que l’image apparaisse sur le mur (blanc de préférence). 

Eh là, vous me demandez : " Alors, c’est comment ? " Ben, on ne va pas se mentir, c’est franchement (très) moyen. On peine à obtenir un visuel net en tripatouillant l’objectif et en faisant coulisser la boîte en carton. 

L’image manque aussi clairement de luminosité, que ce soit avec un smartphone Nokia Lumia 735 ou un Galaxy Samsung S3. Autant dire qu'il vaut mieux éviter la diffusion d'un concert filmé en nocturne ;-)

Je ne suis d’ailleurs pas en mesure de vous fournir une photo du rendu de l'image sur le mur… car ça ne donnerait pas grand chose. En clair, le résultat est plutôt décevant de mon point de vue.

Reste que pour le prix, somme toute modique, vous pouvez tenter l’expérience, mais ne vous attendez pas à des miracles.

Pour un rendu nettement plus convaincant, je vous conseillerais plutôt d’investir une centaine d’euros dans un duo mini-projecteur et Chromecast.

> Ma note : 2 sur 5