Il y a quelques jours, j'ai retrouvé ma Nexus 7 (version 2012) dans un placard. Séquence nostalgie : je me suis rappelé que cette tablette petit format m'avait accompagné au quotidien pendant deux bonnes années avant de se retrouver remisée dans sa housse. Et de ne quasiment plus en sortir. La raison ? Une mise à jour vers la version 5 d'Android (Lollipop) qui, au lieu de donner une seconde jeunesse à l'appareil, l'avait au contraire fait entrer dans le 3e âge.

Après cet upgrade du système d'exploitation, ma Nexus 7, jusqu'ici plutôt véloce, était en effet devenue d'une lenteur franchement exaspérante. La moindre action s'accompagnait d'un temps de latence important, ce qui me décourageait de l'utiliser. Et je n'avais pas trouvé à l'époque la solution pour lui offrir un coup d'accélérateur. Si bien que j'avais fini par investir dans une Asus MeMo Pad 7.

Et pourtant, il existait bel et bien un moyen de la rendre à nouveau opérationnelle.