Des smartphones Windows Phone à prix cassés

Une remise de 30, 50 voire même de 100 €. Depuis quelques semaines, Microsoft multiplie les offres promotionnelles sur ses smartphones Nokia Lumia, qui sont passés dans son giron. Une offensive tarifaire, sous forme d'offres de remboursement (ODR) différé, qui devrait muscler les ventes de ces appareils tournant sous Windows Phone dans un marché ultra dominé par Android.

Ces promos donnent en tout cas l'opportunité de réaliser de très bonnes affaires si l'on cherche à renouveler un téléphone arrivé en bout de course ou équiper un adolescent. Les modèles concernés actuellement ne sont pas les plus récents, ni les plus performants de la gamme Lumia, mais ils représentent de bons smartphones d'entrée, voire de milieu de gamme.

Illustration avec le Lumia 635, sorti il y a un an environ, au prix de lancement de 199 €. On peut désormais le trouver à 99,90 € sur certains sites internet marchands (Boulanger.com et Darty.com notamment), auquel il convient de déduire les 50 € remboursés en ce moment par Microsoft. Ce qui, au final, fait tomber son coût de revient à 49,90 €. Avec, en bonus, une carte offerte donnant droit à 25 € d'applications sur le magasin Windows Store.

ODR : il faut savoir être patient...

Une promotion particulière intéressante pour un appareil certes basique (écran de 4,5 pouces avec une résolution de 800x480 pixels, processeur à quatre coeurs à 1,2 GHz, capteur photo de 5 mégapixels, mémoire interne de 8 Go extensible...), mais qui affiche une compatibilité avec la 4G, embarque la dernière version de Windows Phone (la 8.1) et sera éligible à la migration sous Windows 10 cet été.

Reste que le principe de l'ODR est contraignant pour les consommateurs. Pour toucher le cash back promis, il faut en effet n'oublier aucune pièce justificative, remplir le dossier en respectant très précisément les consignes... et s'armer parfois de patience. Je n'ai ainsi toujours pas reçu le remboursement de 40 € pour le Nokia Lumia 735 que j'ai acquis en janvier, alors que la validation de mon dossier m'a été confirmée il y a maintenant cinq mois.