Bilan de 18 mois de vie commune avec le Charge HR

En 2014, j'avais succombé à la mode des " trackers " d'activité, en craquant pour le Fitbit Flex. Séduit par l'expérience, j'ai franchi un nouveau pas début d'année 2015 en investissant dans son successeur, le Charge HR. Un modèle plus évolué, équipé notamment d'un petit écran Oled monochrome et, surtout, d'un moniteur de fréquence cardiaque optique.

Le nec plus ultra des bracelets connectés à l'époque, affiché au prix de 150 €. Un tarif que j'avais pu diviser par deux grâce à un code promo (salutaire) offert par Amazon.fr. De quoi rendre l'achat plus raisonnable...

Restait à savoir si cet objet connecté (dont la version 2 vient tout juste d'être mise sur le marché) tiendrait la distance et resterait plus d'un an accroché à mon poignet. Je ne vais pas vous faire languir plus longtemps : la réponse est " oui " ! Je vous propose d'ailleurs dans ce billet de blog un petit retour d'expérience sur ce modèle.